Les distilleries de la Vallée Rh?ne, du Gard, d’Ardèche et de Champagne appartiennent au groupe UDM ce qui représente 25% des distilleries de France.
Cette distillerie est spécialisée dans la récupération et la revalorisation des co-produits issus de la vinification.
L’entreprise récupère et valorise la pulpe, les pépins, le marc, et aussi, la lie du vin. Cela représente 95% des déchets de la vigne. L’entreprise est ainsi un acteur majeur dans la préservation de l’environnement.

Plus de 30 000 tonnes de marc entrent dans l’entreprise chaque année, pressés et bachés pour éviter l’oxydation. A partir de ce marc on extrait de l’alcool et du tartrate de calcium par percolation sur un banc avan?ant à 4,5 m/h. A la fin de ce processus, le marc, épuisé en alcool, passe dans un pressoir puis dans un séchoir.

L’alcool récupéré est distillé dans des immenses colonnes en inox. On récupère tout d’abord de l’éthanol pur utilisé pour stopper la fermentation alcoolique lors de la production de vins doux ou bien pour fabriquer de l’alcool rectifié à 90° vendu comme désinfectant en pharmacie. On récupère ensuite d’autres alcools utilisés dans les biocarburants.

A partir de la pulpe on extrait ensuite avec du SO2 des polyphénols. Ces polyphénols sont des colorants utilisés dans l’agro-alimentaire, uniquement à des pH acides (2,5-3). Ils sont vendus sous forme de liquide après pasteurisation ou de poudre après atomisation.

Photo de l’atelier de percolation

Nous remercions Monsieur Saucede, le directeur du site de nous avoir permis de découvrir cette entreprise et d’avoir pris le temps de nous expliquer avec beaucoup de pédagogie les différentes étapes des procédés utilisés.
Nous remercions aussi les techniciennes du laboratoire de contr?les qui ont bien voulu répondre à nos questions.
Cette visite a été très instructive et nous a permis de découvrir un domaine d’activité nouveau qui se rattache parfaitement à notre formation.

BTS Bio 1